Page

La politique en Une des quotidiens

Dakar, 3 sept (APS) – La politique est le sujet en exergue dans la livraison des quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).


La politique en Une des quotidiens

Sud Quotidien qui note des ‘’bisbilles’’ au sein de ’’l’opposition’’ et ’’entre camarades opposants’’ affiche en Une : ‘’dialogue de tous les dangers’’.

’’(…) la participation de certains responsables de l’opposition au dialogue national lancé par Macky Sall est à l’origine des bisbilles au sein de ces partis politiques ; et, même mieux entre camarades opposants du Front de résistance national (FRN)’’, souligne Sud.

Le journal ajoute : ‘’des responsables tels que El Hadj Issa Sall du PUR ou encore Oumar Sarr du PDS en ont fait les frais au moment où les opposants +dialogueurs+ essuient les flèches lancées par Ousmane Sonko de Pastef ou les membres du Congrès de la renaissance démocratique (CRN)’’.

Selon le quotidien L’As, ‘’le dialogue déstructure l’opposition’’. ‘’Le PDS et le FRN, hier, le PUR aujourd’hui, toutes ces entités politiques ont été secouées à l’issue du dialogue national’’, note la publication.

’’En appelant au dialogue nationale le 20 mai 2019, le chef de l’Etat avait pour objectif de réunir toutes les forces vives de la Nation, les politiciens notamment, pour trouver un consensus sur des questions politiques et électorales. Aujourd’hui, on se rend compte que ces concertations ont divisé ou impacté le fonctionnement des différents états-majors politiques’’, fait observer le journal.

A propos du PUR, Le Témoin note que le Pr Issa Sall ‘’est poussé à créer son propre parti’’. ‘’Ses partisans veulent qu’il mette sur pied un +Grand PUR+…’’, selon le journal qui revient sur les origines ’’d’une crise de confiance’’ entre Issa Sall et Serigne Moustapha Sy, ‘’les deux têtes d’un parti atypique’’.

Lors d’un congrès ordinaire, samedi, le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Issa Sall, a été débarqué de son poste de coordonnateur du PUR qui a été tout simplement supprimé. Serigne Moustapha Sy, le guide des Moustarchidines a été conforté dans ses fonctions de président du parti.

La formation est désormais dirigée par un directoire composé d’un responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique en la personne de Cheikh Ahmed Tidiane Youm, d’un responsable national chargé de l’information et de la communication incarné par Cheikh Ahmed Tidiane Sarr, et d’un responsable national chargé des relations publiques, par Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye.

En politique toujours, Vox Populi annonce que Ousmane Sonko de Pastef et ses alliés ont lancé, samedi à Dakar, la coalition ‘’Jotna’’.

’’Cette nouvelle initiative s’inscrit résolument dans le prolongement, la consolidation et l’élargissement des acquis de la Coalition Sonko Président, laquelle a permis de consacrer, à l’occasion de la présidentielle de février dernier, l’affirmation d’une nouvelle force politique au Sénégal, crédible et de rupture, portée notamment par de larges franges de la jeunesse patriotique combattante, de l’intérieur du pays comme de la diaspora’’, explique la nouvelle plateforme dans un communiqué rapporté par le journal .

Selon le quotidien La Tribune, ‘’la coalition Jotna ressuscite les Assises nationales’’.

En ‘’s’inspirant des Conclusions des Assises nationales et des recommandations de la CNRI actualisées, solidement arcboutée autour du programme alternatif Jotna’’, la Coalition ‘’entend donner corps et vie à notre projet commun de transformation sociale, fondé sur la souveraineté nationale et populaire sur nos ressources et dans tous les domaines, la fin du présidentialisme autocratique, la refondation de l’Etat et de la société, la promotion de mentalités et comportements nouveaux, la participation et la mobilisation populaires, la promotion d’un modèle endogène de développement économique tourné vers la satisfaction prioritaire des besoins et le bien-être social des larges masses populaires de nos villes et campagnes’’, rapporte la publication.

Walfadjri note que ‘’le leader de Pastef/Les Patriotes n’est pas que dans le débat concernant les ressources minières et pétrolières’’. ‘’Ousmane Sonko est en train de tisser sa toile politique en direction des prochaines échéances électorales. C’est dans ce cadre qu’il a mué la coalition Sonko-Président en Jotna-Patriotes pour l’alternative’’.

Source A qui annonce la rentrée gouvernementale, avec la reprise de la réunion du Conseil des ministres, mercredi, signale que ‘’des +ajustements+ pourraient avoir lieu, rapidement, avec notamment l’arrivée de nouvelles têtes à la tête de certains départements ministériels (….)’’.

Selon le journal, ‘’le chef de l’Etat, le Secrétaire général de la présidence de la République et le ministre-Secrétaire général du gouvernement vont, incessamment entrer en +Séminaire+ pour aborder le calendrier et les objectifs des réformes à venir’’.

Le quotidien Enquête s’intéresse à l’exploitation du gaz de Grand Tortue Ahmeyim et affiche en Une ‘’le Français Nexans arrive’’.

‘’Nexans, spécialiste du câble, a été +invité+ par l’Américain McDermott dans le projet. Le groupe français va assurer la fourniture d’accessoires sous-marins dans le projet. Il connait un début d’exercice 2019 difficile, avec une perte d’exploitation de 54 millions d’euros à la fin du premier semestre’’, écrit Enquête.


OID/ASB
APS
Par Le Mardi 3 Septembre 2019 à 10:14 | Lu 143 fois


Tags : politique, presse

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région