Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le budget de formation de l'ADS passe du simple au double (DG)

L’Agence des aéroports du Sénégal (ADS) a doublé le budget destiné à la formation de ses agents parce qu’elle a pris la pleine mesure des exigences de l’aéronautique, a annoncé vendredi à Dakar son directeur général Pape Maël Diop.


Le budget de formation de l'ADS passe du simple au double (DG)
De 75 millions de francs CFA, le budget alloué à la formation des agents de l’ADS vient d’être porté à 150 millions, a indiqué M. Diop en présidant une cérémonie de remise d’attestations à 169 employés de l’agence.

Selon lui, ce budget est passé du simple au double en prévision des besoins de l’ADS, avec la mise en service prévue fin 2014 de l’aéroport international de Diass.

"Notre objectif est d’avoir un personnel de qualité, qui puisse s’adapter aux normes aéronautiques", a souligné Pape Maël Diop.

A l’ADS, "c’est la première fois qu’autant d’agents sont formés pendant un mois dans plusieurs activité aéroportuaires pour être polyvalents dans la collecte des données, le contrôle et l’évaluation aéronautiques", a-t-il indiqué.
Depuis plus de deux ans, l’agence n’avait pas organisé de session de formation à l’intention de ses agents, selon M. Diop.

"Nous nous sommes inscrits dans cette logique parce que nous évoluons dans un environnement en perpétuelle mutation, où il faut s’adapter ou disparaître. La direction des ressources humaines a été sensibilisée, pour que cette formation ait lieu et soit étendue à l’ensemble des agents de l’ADS", a-t-il expliqué.

Les récipiendaires sont en poste dans les aéroports de Tambacounda, Ziguinchor et Dakar. Ils ont été formés pendant un mois au contrôle, à la facturation et à l'évaluation, à l’Ecole régionale pour la navigation aérienne et le mangement (ERNAM).

"Cette session de formation va nous permettre d’améliorer la qualité des services offerts aux usagers", a dit Ndèye Fatou Samb, une récipiendaire, agent de contrôle au service de la facturation de l’ADS.

"Beaucoup d’agents du secteur ont été formés sur le tas. Ils ont besoin d’une formation continue pour s’adapter aux nouvelles réalités du terrain, en raison des avancées technologiques", a-t-elle expliqué pour montrer l’importance de la formation.

La formation continue des agents de l’aéronautique est "une vieille revendication" des agents du secteur, selon le secrétaire général du Syndicat des personnels des activités aéronautiques nationales, Serigne Moustapha Gaye.

Il a, lors de la cérémonie de remise des attestations, exprimé le souhait que la gestion de l’aéroport international de Diass soit confiée à l’ADS.

"On n’a pas besoin de l’expertise extérieure, mais seulement de l’expertise locale, qui est capable de prendre en charge les besoins du secteur", a-t-il dit.

ADL/ESF
APS
Par Le Samedi 30 Août 2014 à 11:19 | Lu 82 fois

Tags : ADS, aeroport, budget


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES