Page

Le cap des 100 000 demandes d’asile franchi en France en 2017

L’Ofpra, qui accorde la protection de la France aux personnes persécutées dans leur pays, a enregistré 17 % de demandes de plus qu’en 2016.


En 2017, la barre symbolique des 100 000 demandes d’asile a été franchie, selon les chiffres publiés lundi 8 janvier par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Une hausse de 17 % sur un an, et un record, en dépit de la difficulté à faire enregistrer sa demande à Paris ou dans les Hauts-de-France, et même plus prosaïquement à entrer sur le territoire français. Malgré un discours de bienvenue aux réfugiés, la dissuasion se décline sur tous les modes.

Si 2017 marque un tournant quantitatif, avec 100 412 demandes, l’année a aussi vu l’émergence de nouveaux profils, venus d’Afrique. Parmi les dix nationalités qui ont le plus sollicité la France, la moitié est issue de ce continent. Les Soudanais, qui sont en bonne place (la quatrième en 2017) dans la liste des pays demandeurs depuis 2015, sont désormais rejoints par des francophones : Guinéens (5e place), Ivoiriens (7e), Congolais (8e) et Algériens (9e).

A peine installé à l’Elysée, Emmanuel Macron s’est attaqué à ce dossier de la migration africaine. Le chef de l’Etat tente de limiter les départs vers l’Europe par une collaboration étroite avec les pays du Sahel, chargés de les retenir ; mais aussi en travaillant avec des forces libyennes et en faisant venir 3 000 réfugiés africains d’ici à 2019, pour créer une voie légale et dissuader – espère-t-il – les départs.

Albanie, premier pays demandeur d’asile
Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, qui travaille lui aussi à réduire les entrées en France, s’est surtout focalisé sur l’Albanie depuis son arrivée place Beauvau, en faisant pression sur les autorités pour dissuader les départs. En dépit de son étroitesse territoriale, ce petit Etat des Balkans se classe premier demandeur d’asile en France en 2017, avec une hausse globale de 66 % des dossiers sur un an. L’année 2018 pourrait être différente puisque la courbe de cette demande montre une baisse de 40 % entre...

Lemonde.fr
Par Le Lundi 8 Janvier 2018 à 10:42 | Lu 122 fois


ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE