Page

Le prochain gouvernement, principal sujet en exergue

Dakar, 6 avr (APS) - Les spéculations de ces derniers jours sur les contours du nouveau gouvernement prennent une plus grande consistance dans les quotidiens parvenus samedi à l’APS, à la faveur de la démission du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et de ses ministres, dans l’attente de la nouvelle équipe.


"Les Sénégalais retiennent leur souffle à quelques heures de la formation d’un nouveau gouvernement. Ils s’attendent à avoir une équipe gouvernementale restreinte et portée sur l’efficacité. Là réside le challenge du président Macky Sall dans le choix des hommes qui vont porter la phase II du PSE", le Plan Sénégal émergent, commente Direct Info.

"L’heure de la vérité", affiche le quotidien Enquête, lequel signale que le Premier ministre sortant a présenté hier vendredi "sa démission et celle de son gouvernement. L’hypothèse de sa reconduction avait été retenue par Macky (Sall) qui ne l’a pas annoncée dans la foulée".

Cette perspective "ouvre le champ des possibles", selon ce journal. "Sur la piste d’un vaste chamboulement", croit savoir Libération. Kritik affirme que le président Sall chercherait "un PM qui ne lorgne pas son fauteuil".

"Un gouvernement réduit attendu" dans tous les cas, souligne L’As, ce que confirme d’une certaine manière le quotidien L’Observateur, citant le secrétaire général de la présidence de la République. "Le nouveau gouvernement sera surtout marqué par un resserrement organique", a dit Maxime Jean Simon Ndiaye.

Le Quotidien ne dit autre chose, qui titre : "Vers une équipe resserrée". "+Resserrage et recentrage+ du prochain gouvernement après la démission" de l’équipe de Mahammed Dionne, note également Vox Populi.

Sud Quotidien et d’autres annoncent que les consultations pour la formation du nouveau gouvernement vont démarrer "ce samedi". "Le nouveau gouvernement sera connu le week-end", ajoute Walfquotidien. Le journal Le Quotidien, plus précis, affirme que le gouvernement sera "connu aujourd’hui (samedi)".

Ce journal indique par ailleurs avoir appris que "le chef de l’Etat a décidé de supprimer le poste" de Premier ministre. "L’équipe qui sera mise en place aujourd’hui, aura pour tâche principale et immédiate de mener cette réforme jusqu’à son adoption par l’Assemblée nationale", écrit Le Quotidien.

BK

APS
Par Le Samedi 6 Avril 2019 à 11:46 | Lu 49 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région