Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le récital de Coran des pèlerins mourides clôturé à Mouna

APS - Serigne Bara Lahat Mbacké a indiqué, mercredi à Mouna, que le récital du saint Coran mené dans les quatre lieux saints -- Médine, Mecque, Arafat et Mouna -- sur ordre du khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké, a été clôturé dans d’excellentes conditions.


Le récital de Coran des pèlerins mourides clôturé à Mouna
Envoyé spécial : El Hadj Babacar Diop

''Le récital du Coran s’est tenu selon les règles et recommandations du prophète (PSL) qui attestent que le bon Dieu demande à tous les musulmans de prier et lui tendre la main pour qu’il exhausse nos vœux et donne bénédiction à nos actes de tous les jours'', a dit Bara Lahat Mbacké, dans un entretien avec l'APS.

Il a souligné que Serigne Sidy Moctar Mbacké, ''sur la voie tracée par Serigne Touba, Khadimou Rassoul, a choisi ces moments de pèlerinage, cinquième pilier de l’islam, ou tous les musulmans du monde prient et implorent le pardon de Dieu, avec la bénédiction de son prophète Mohamed (PSL), pour initier ces prières afin que les difficultés auxquelles le Sénégal est confronté soient complément résolues''.

Le chef de la délégation des 46 mourides convoyés par le khalife général, a déclaré que les mourides ont formulé des prières pour Serigne Sidy Moctar Mbacké, ''afin que le bon Dieu lui accorde longue et santé, afin que tous les chantiers qu’il a entamés à Touba et ailleurs soient terminés pour la perpétuation du mouridisme dans le monde''.

‘’Des prières ont été également formulées à l’endroit du chef de l’état, Macky Sall et son gouvernement, mais aussi de tous les chefs religieux, ainsi que le peuple sénégalais, pour une paix durable, une concorde et un Sénégal prospère’’, a-t-il relevé.

Il a par ailleurs soutenu que le pouvoir spirituel et temporel ''sont indissociables, car leur mission consiste à améliorer les conditions vie et le bien-être des populations, rôle des gouvernants, mais les conduire sur la voie de l’islam, rôle assumé par les guides religieux''.


BD/AD
Par Le Mercredi 16 Octobre 2013 à 10:42 | Lu 106 fois



Nouveau commentaire :

RELIGION