Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les 20 MW de la SOMELEC aideront à régler le problème des coupures de courant (ministre)

Les 20 MW que la SENELEC recevra de la Société mauritanienne d'électricité (SOMELEC) vont aider à résoudre le problème des coupures d’électricité au Sénégal, a déclaré mercredi le ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables (MEDER), Maïmouna Ndoye Seck.


Les 20 MW de la SOMELEC aideront à régler le problème des coupures de courant (ministre)
La Société nationale de distribution d’électricité (SENELEC) et la SOMELEC ont signé un contrat d’achat d’énergie excédentaire qui va permettre à la SENELEC d’acheter 20 MW à la SOMELEC au prix de 101, 25 F/kWh, à partir de décembre 2014, et ce, pour une durée de deux ans.

La SENELEC a sollicité de la SOMELEC l’achat de tout excédent de puissance, afin de faire baisser les dépenses de combustible des turbines à gaz et des locations du Sénégal, jusqu’à la mise en service de ses centrales au charbon.

‘’Les délestages dus à un manque d’électricité qui faisaient que nous étions obligés d’approvisionner zone par zone en électricité, cela n’existe plus. Ce qu’il y a actuellement, ce sont des pannes de machine ou coupures de réseau qui occasionnent des délestages’’, a-t-elle expliqué.

Selon elle, le Sénégal est loin des délestages qu’il avait connus en 2010 et en 2011. ‘’ Et ce contrat va permettre à la SENELEC, en cas de panne de machine, d’alimenter les populations en électricité sans problème’’, a-t- elle dit.

Me Seck souligne que ''ce contrat constitue un premier pas vers la mise en oeuvre de la décision'' des présidents sénégalais et mauritanien de travailler ensemble.

''Il est important que les populations sachent que la Mauritanie a accepté de partager ses réserves de gaz naturel avec le Sénégal'', a-t-elle indiqué, insistant sur l'importance pour le pays de ce projet stratégique et économique.

''Nous espérons venir en Mauritanie signer un autre contrat pour le fonctionnement au gaz qui nous permettra de baisser sensiblement nos coûts, mais [aussi] de réaliser une ligne d’interconnexion qui va relier l'ensemble des pays de l'Afrique de l'Ouest(...)'', a-t-elle déclaré.

La convention à été paraphée en présence du ministre du Pétrole, de l'Energie et des Mines de la Mauritanie, Mohamed Ould Khouna, du ministre sénégalais de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables (MEDER), Maïmouna Ndoye Seck, ainsi que du directeur général de la SENELEC, Pape Dieng, et du directeur général adjoint de la SOMELEC.
SK/ASG
APS
Par Le Jeudi 25 Septembre 2014 à 09:56 | Lu 67 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES