Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les fonctionnaires soumis à un engagement : code dehonteologie

n installant hier le Comité de pilotage du Code de déontologie générale des agents publics, le gouvernement vise à lutter contre les prévarications et améliorer la bonne gouvernance dans la Fonction publique.


C’est une ritournelle : Le gouvernement du Sénégal tient à la promotion d’une gouvernance vertueuse, transparente et efficace. Hier, le Premier ministre a présidé la cérémonie d’installation du Comité de pilotage du processus d’élaboration du Code de déontologie générale des agents publics. Ce comité, dont le secrétariat est assuré par Mintou Sidibé Fall, fonctionnaire au ministère de la Santé, est présidé par Lamine Diome, Inspecteur général d’Etat. Il est renforcé par d’autres profils issus de l’Administration, de l’Ofnac, de la Cour des comptes, de l’Ige et de la Médiature de la République.
Aujourd’hui, Ce code vise à renforcer l’éthique et la morale des agents de l’Etat dans la gestion des affaires publiques. Selon Maham­mad Boun Abdallah Dionne, «l’adoption du code viendra renforcer la panoplie d’organes, d’instruments et de mécanismes mis en place par le gouvernement pour améliorer la transparence et l’efficacité de la gestion des affaires publiques».
La mise en place de ce Code de déontologie s’explique par plusieurs facteurs. Il dit : «La récurrence des grèves dans certains secteurs de l’Administration, des détournements de deniers publics, l’absentéisme, la partialité, l’inefficacité ou les lenteurs administratives en général ont conduit au besoin de fixer un cadre de référence.» Il est convaincu que cet instrument permettra aux agents publics, aux usagers et autres partenaires du service public d’entretenir des rapports plus harmonieux. Il invite «les fonctionnaires à s’en approprier et à s’appuyer sur ce corpus de valeurs, de principes et de règles».
Pour le ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, Viviane Laure Elizabeth Bampassy, «ce code va nous permettre de condenser et de re­cueillir dans un même document, texte, décret ou loi l’ensemble des principes et des valeurs qui doivent guider l’action de l’agent public». Elle ajoute : «Le Plan Sé­négal émergent ne peut être mis en œuvre de façon correcte et efficace que si nous avons un service public efficace et performant.» C’est le prix à payer pour la réussite du Pse...

hwagne@lequotidien.sn, aly@lequotidien.sn
Le Quotidien
Par Le Samedi 11 Juillet 2015 à 23:25 | Lu 40 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES