Page

Les quotidiens proposent un menu diversifié

Les quotidiens reçus mardi à l’APS traitent de divers sujets se rapportant à la santé, aux conséquences de la mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation au plan budgétaire, etc.


Les quotidiens proposent un menu diversifié
‘’Forces de sécurité et populations font barrage à Ebola’’ à la frontière sénégalo-guinéenne, affiche Le Soleil à sa Une.

‘’Le Sénégal a déployé de gros moyens à la frontière avec la Guinée pour barrer la route à Ebola. Acteurs de la santé et forces de l’ordre, activement soutenus par les populations, mènent un remarquable travail sur le terrain pour protéger le pays’’, écrit le journal.

‘’Seulement, la fermeture de la frontière et des loumas (marchés hebdomadaires) pèse lourdement sur l’économie du département de Vélingara qui (….) est trop dépendant des produits en provenance de la Guinée’’, souligne Le Soleil.

A propos d’Ebola, Le Quotidien livre la mésaventure qu’a connue le jeune Guinéen guéri de cette maladie.

‘’Interdit de fouler le tarmac de Conakry, Mamadou A. Diallo atterrit à Kédougou’’, titre Le Quotidien qui explique : ‘’Ce fut un voyage mouvementé pour Mamadou A. Diallo, le jeune Guinéen guéri d’Ebola et embarqué vendredi dernier à bord d’un vol militaire spécial en direction de la Guinée’’.

‘’En effet, ajoute le journal, Conakry a refusé l’atterrissage de l’avion sénégalais poussant l’équipe à atterrir à l’aérodrome de Kédougou. C’est à partir de cette région sénégalaise que Diallo a regagné son pays via la route’’.

Selon Le Quotidien, ‘’l’axe Conakry-Dakar ne respire plus la forme’’ depuis que les autorités sénégalaises ont fermé la frontière avec la Guinée dans le cadre de leur plan de riposte à l’épidémie à virus Ebola.

Enquête fait état d’un ‘’bras de fer entre l’Etat et les collectivités locales’’ et titre : ‘’Les budgets du désordre’’. Le journal rapporte que ‘’les conséquences de l’Acte 3 de la décentralisation ont fini d’instaurer la brouille entre l’Etat et certaines collectivités locales concernant le vote d’un nouveau budget pour terminer l’année’’.

Sur le même sujet, Le Populaire relève que le maire du Plateau, Alioune Ndoye, ‘’accuse le sous-préfet et le ministre de l’Intérieur’’ d’avoir refusé d’approuver le budget de cette collectivité locale. Ce qui a conduit à un blocage dans le fonctionnement de l’institution.

La Tribune qui en fait une lecture politique titre : ‘’Les maires de (la coalition) de Taxawu Ndakaru en difficulté, Macky Sall étouffe Khalifa Sall’’.

Sud Quotidien revient sur la volonté prêtée à Macky Sall de faire revenir le Sénat en faisant état du ‘’oui mais des politiques’’. Cette volonté supposée du chef de l’Etat a ‘’trouvé l’assentiment de la classe politique qui se favorable à une telle institution au Sénégal au Sénégal’’, écrit Sud.

‘’Toutefois, elle a été unanime sur la nécessité de réformer le mode de nomination des sénateurs contrairement à la manière dont procédait Abdoulaye Wade, ancien président de la République’’, ajoute le journal.

Sud Quotidien titre : ‘’Le Sénat est une malédiction’’, reprenant ainsi le président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), Moustapha Diakhaté.

L’Observateur fait une plongée dans le marchés des véhiculés frauduleusement importés dans la capitale des mourides et titre : ‘’Touba, terreau des hors-la-loi’’.

OID/AD
APS
Par Le Mardi 23 Septembre 2014 à 11:41 | Lu 19 fois


Tags : presse

Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région