Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les travailleurs menacent d' aller en grève à partir du 1er fevrier

Le syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Sttrs) affilié à la Cnts/ Fc compte aller en grève du 1er au 3 février prochain pour exiger au gouvernement une baisse du prix du carburant. Le préavis de grève a été déposé hier, mercredi 6 janvier au niveau du ministère des transports. L’information a été donnée par Gora Khouma, secrétaire général dudit syndicat.


Le syndicat des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Sttrs) affilié à la Cnts/Fc menace d’aller en grève les 1er, 2 et 3 février prochains pour exiger du gouvernement une baisse des prix du carburant. Le préavis de grève a été déposé hier, mercredi 6 janvier au ministère du transport. «Nous avons déposé un préavis de grève au niveau du ministère des transports pour les 1, 2 et 3 février. Nous réclamons une baisse considérable du prix du carburant puisque le baril de pétrole a chuté et cela n’a jusqu’à présent pas eu des conséquences sur les prix à la consommation», informe Gora Khouma, secrétaire général du syndicat des transporteurs routiers du Sénégal.
Il rappelle que le Président de la République Macky Sall, lors de la campagne électorale pour la présidentielle de 2012, avait promis, dés son accession au pouvoir, d’aligner le prix du carburant à celui pratiqué au Mali. «Nous pensions que le président va donner une date pour la baisse du prix du carburant lors de son message de fin d’année. Malheureusement, il a fait faux bond car, il n’a même pas abordé ce sujet. Il doit respecter son engagement. Sur toute l’Afrique, le Sénégal a le prix du carburant le plus élevé. Ce qui n’est pas normal», déplore-t-il.
Outre la baisse du prix du carburant, ce préavis de grève comporte deux autres points essentiels. Il s’agit du refus par le syndicat des travailleurs des transporteurs routiers du Sénégal, de l’instauration par l’Etat du permis de pointe et la réclamation de l’harmonisation des directives de l’Uemoa. Ndeye Aminata CISSE
Sundonline
Par Le Vendredi 8 Janvier 2016 à 10:10 | Lu 21 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES