Page

Libération conditionnelle : Sidiki Kaba "gracie" Cheikh Yérim Seck


Libération conditionnelle : Sidiki Kaba "gracie" Cheikh Yérim Seck
Cheikh Yérim Seck va bénéficier d'une liberté conditionnelle, une mesure de grâce annoncée il y a quelques jours par le Garde des Sceaux, Sidiki Kaba qui avait promis la libération de 800 détenus sur l'ensemble du territoire. Le journaliste était condamné en septembre 2012 à 3 ans de prison pour viol sur l'étudiante Aïssatou Tall, fille du magistrat Boubou Diouf Tall. La Cour d’appel de Dakar avait réduit sa peine à 2 ans prison. Selon plusieurs médias sénégalais, Cheikh Yerim Seck est déjà sorti de prison.
Par Le Vendredi 3 Janvier 2014 à 12:18 | Lu 139 fois




1.Posté par Atypico le 03/01/2014 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et c'est tant mieux parce que sa culpabilité pour viol ne m'est jamais apparue très nette dans cette affaire de rencontre de deux adultes dans une chambre d'auberge !

Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE