Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MAGAL - 80% des travaux réalisés : La panne du forage de Dianatou, le casse-tête de Touba

Lors de la réunion nationale préparatoire du Magal de Touba, hier au ministère de l’Intérieur, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, porte-parole du Khalife général des mourides, plus de 80% des travaux ont été réalisés, le reste le sera dans les temps. Seulement, le forage de Dianatou, tombé en panne, constitue un souci pour les autorités religieuses de Touba.


«Pour une bonne tenue du Magal de Touba, l’Etat ne ménage aucun effort.» C’est ce qu’a tenu à rassurer le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, qui présidait la rencontre nationale consacrée aux préparatifs du Magal. Si la police va renforcer sa présence avec 1 425 éléments cette année, on ne peut dire que tout est fin prêt. Car le forage de Dianatou, qui devait alimenter une bonne partie de la ville sainte, est tombé en panne à deux semaines du Magal. Et il ne devrait pas être opérationnel avant l’événement religieux, si l’on en croit les services du ministère de l’Intérieur. A en croire à le Directeur général de l’Onas, cet incident ne devrait pas empiéter sur le bon déroulement du Magal. Car «25 camions sont déjà sur place et 18 vont les rejoindre sous peu», rassure Alioune Badara Diop. Avec cette mesure conjuguée au 18km de canaux d’eau qui ont été construits, le Magal devrait avoir lieu sans difficulté pour l’approvisionnement en eau. Mais, faut-il pour l’heure que le ministre des Finances fasse une dotation de 50 millions de francs à la Direction de l’hydraulique qui a demandé à Abdou­laye Daouda Diallo de plaider en sa faveur auprès de son collègue Amadou Ba.
La santé n’est pas en reste. Si l’épidémie Ebola a été éradiquée dans la sous-région, le risque qu’il ressurgisse demeure. Ainsi, pour parer à toute éventualité, 4 blocs comprenant chacun 12 toilettes ont été déjà construits. Ceci vient grossir le lot des blocs de toilettes déjà existants et qui sont en train d’être réhabilités. En plus de doter l’hôpital Matlaboul Fawzayni de nouveaux matériels, 145 points de santé seront installés dans Touba et ses alentours. Les militaires affréteront un hélicoptère pour évacuer d’éventuels blessés au besoin.
Pour les usagers de la route, l’accès à la Grande mosquée ne sera pas un supplice. Car l’essentiel des travaux a été réalisé, rassure le représentant de l’Ageroute. Cependant, les quelques réglages qui restent seront terminés avant le début de la semaine. Si le ministre de l’Intérieur se méfie des promesses des opérateurs télécoms, Assane Seck de la Sonatel se veut rassurant. «Je ne sais pas pour les autres opérateurs, en ce qui nous concerne tout est fin prêt pour une bonne couverture du Magal», informe-t-il. Selon Assane Seck, un espace presse sera installé et les données dont dispose Sonatel permettront d’augmenter en cas de besoin, l’offre de l’entreprise.
Le Quotidien
Par Le Mardi 17 Novembre 2015 à 14:26 | Lu 78 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES