Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Magal de Mbacké Kadior 2016: Voyage aux sources du mouridisme

L’édition 2016 du Magal de Mbacké Kadior a encore connu une affluence cette année. Ce 8 mars, les fidèles et disciples mourides sont venus commémorer, dans les différentes concessions des petits-fils de Serigne Bara et chez Serigne Sidi Moukhtar, le rappel à Dieu de Serigne Bara Mbacké Khadimou Rassoul, qui a rendu l’âme sur ces terres, en 1936.


Mame Cheikh Ibrahima Fall et l’acte d’allégeance à Serigne Touba
Occupant une place centrale dans le mouridisme, le village de Mbacké Kadior fut fondé par Mame Mor Anta Salli, le père de Serigne Touba qui avait installé sur ces lieux, une école coranique très réputée. C’est également sur ces terres de Mbacké Kadior, que Mame Cheikh Ibrahima Fall, disciple et contemporain de Cheikh Ahmadou Bamba, fit son acte d’allégeance à ce dernier. Autant de symboles qui font de ce village, un lieu de recueillement pour les fidèles mourides.
C’était également l’affluence au domicile de Serigne Abdou Aziz Mbacké, petit-fils de Serigne Bara et khalife de Darou Tanzil, qui a reçu les différentes délégations composées d’autorités religieuses, administratives et politiques venus recueillir ses prières. Serigne Abdou Aziz a également prié pour la paix et l'a concorde nationale.

Des séances de récital du coran et de panégyriques de Serigne Touba, initiées par la fédération des dahiras Darou Tanzil qui regroupe les disciples de Serigne Abdou Aziz, ont rythmé cette journée de commémoration, de prières et de recueillement.
Revoir quelques images du Magal de Mbacké Kadior, chez Serigne Abdou Aziz Mbacké Darou Tanzil
avec Seneweb

Par Le Jeudi 10 Mars 2016 à 12:05 | Lu 136 fois



Nouveau commentaire :

RELIGION