Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Manifestation contre le sommet de la Francophonie : Le commissaire Keïta dans le collimateur de la police


Manifestation contre le sommet de la Francophonie : Le commissaire Keïta dans le collimateur de la police
Les activités du front contre le sommet de la Francophonie sont surveillées comme du lait sur le feu par les autorités policières. Ce qui les intrigue le plus, c’est l’implication du commissaire Cheikhna Keïta, ancien patron de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Octris) radié de la police.
Selon «Grand place», en allant répondre aux enquêteurs du commissariat central de Dakar lundi passé, Malick Noël Seck était accompagné de l’ex-commissaire, Cheikhna Keïta, et de Fatima Mbengue, la coordonnatrice du mouvement «Nittu deug (Homme de vérité). Mais si l’audition de Malick Noël Seck a porté sur l’itinéraire de leur marche, le lieu choisi pour leur sit-in et les heures de leurs différentes manifestations, celle de Fatima Mbengue a été axée sur l’implication du commissaire Cheikhna Keïta. Les policiers veulent savoir son degré d’engagement, son rôle dans le front contre la francophonie, le nombre de ses participations dans les réunions préparatoires, note le journal. L’ancien policier pourrait même être convoqué dans les prochaines heures ou prochains jours.
Seneweb
Par Le Mercredi 19 Novembre 2014 à 09:47 | Lu 80 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES