Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mankeur Ndiaye : 'Il nous faut une stratégie globale pour trouver un vaccin contre Ebola"

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Mankeur Ndiaye, préconise "une stratégie globale efficiente" qui permettrait de trouver en urgence un vaccin contre le virus de la fièvre hémorragique Ebola, avec le concours des industries pharmaceutiques.


Mankeur Ndiaye : 'Il nous faut une stratégie globale pour trouver un vaccin contre Ebola"
Intervenant lors d'une réunion de haut niveau sur la réponse à l'épidémie Ebola, à New York, en marge de la 69e session de l'Assemblée générale des Nations unies, M. Ndiaye s'est félicité de la résolution récemment adoptée par le conseil de sécurité au sujet de cette maladie "qualifiée à juste raison de « menace à la paix et à la sécurité internationales »".

Mais "(….) au-delà de cette riposte, il s'agira d'asseoir une stratégie globale efficiente, coordonnée permettant d'engager aussi bien nos gouvernements que les organisations internationales et non gouvernementales, les formations des pays concernés dans l'action commune de consolidation de la paix et de trouver, en urgence, avec le concours des industries pharmaceutiques, un vaccin (...)'' contre Ebola, a-t-il dit dans son discours dont copie a été transmise lundi à l'APS.

"Cette approche collective de la lutte contre le virus Ebola épouse parfaitement les convictions fermes du Sénégal qui, par la voix de son président", Macky Sall, éavait très tôt alerté la communauté internationale que cette crise n"était pas africaine mais bien mondiale", a-t-il indiqué.

Mankeur Ndiaye a réaffirmé "la disponibilité et la détermination indéfectibles et sans cesse renouvelées du Sénégal à renforcer sa contribution aux efforts internationaux visant à juguler cette crise qui menace la stabilité de nos Etats, comme celle du monde", a déclaré le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur.

Cet élan "de solidarité se poursuit, en se renforçant, à travers l'aménagement d'un corridor humanitaire sécurisé à l'effet d'accompagner les opérations pour l'assistance internationale en direction des pays touchés", a relevé Mankeur Ndiaye.

Le corridor humanitaire annoncé la semaine dernière par les autorités sénégalaises, pour faciliter le travail des humanitaires dans la lutte contre l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest, est opérationnel depuis samedi, a annoncé le porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM) pour l'Afrique de l'Ouest, Alexis Masciarelli.

"Un premier avion a quitté Dakar samedi pour Conakry. Nous remercions vraiment les autorités sénégalaises d'avoir compris l'urgence de rouvrir ce corridor, de transporter le personnel médical", a notamment dit M. Masciarelli dans des propos rapportés par Radio France Internationale (RFI).
BK/PON
APS
Par Le Lundi 29 Septembre 2014 à 13:34 | Lu 55 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES