Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mbour - Sécurité et prévention routière: cochers, charretiers et calechiers à l'école du code de la route


Mbour - Sécurité et prévention routière: cochers, charretiers et calechiers à l'école du code de la route
Un premier groupe de 35 conducteurs de voiture hippomobile ont reçu pendant cinq jours, les notions élémentaires de la circulation, de la prévention routière et du code de la route. Cette formation a revêtu un caractère transversal. Une délégation du ministère de l'élevage et des militaires du Bataillon du Train leur ont dispensé les rudiments nécessaires pour de bonnes pratiques et comportements dans la circulation routière. Une pose de catadioptres visible à 500 mètres a été faite sur 35 charrettes et va continuer la semaine prochaine.

Pour le Docteur vétérinaire Aboubacar Bassirou Fall , l'atelier est essentiel pour les conducteurs de voitures hippomobiles. Les notions élémentaires du code de la route sont essentielles pour eux. A l'en croire, le bon comportement est fondamental pour tout conducteur . Et de révéler dans la foulée que cette formation est la continuation de celle faite sur les métiers avec des utilisateurs du cheval et dont 900 personnes ont bénéficié.

Les bénéficiaires qui ont assimilé à 80% les notions enseignées constituent un premier pas vers l'obtention d'un permis de conduire délivré après par la Direction des transports routiers. Aboubacar Bassirou Fall a révélé par ailleurs les dispositions prises pour la protection du conducteur de voitures hippomobiles. « Ils vont désormais faire la visite technique et une assurance pour la réparation des dommages subis en cas d'accidents ».

Sur le vol des chevaux tant décrié, des mesures comme l'immatriculation du bétail avec la pose électronique sur le cou ce l'animal va définitivement régler cette question. Le Docteur vétérinaire est revenu de même sur la nécessité d'avoir une considération particulière pour le cheval dans le monde rural. Boubacar Camara , le chef du service départemental de l'élevage, a invité pour sa part les conducteurs de voitures hippomobiles à vacciner leurs bêtes et leur trouver des carnets sanitaires pour l'identification et le suivi.
Samba Niébé BA
Sudonline.sn
Par Le Samedi 30 Août 2014 à 18:29 | Lu 174 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES