Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Médecine: Le Nobel à trois Chercheurs sur le Système immunitaire, dont le Strasbourgeois Jules Hoffmann

Le prix Nobel de médecine 2011 a été décerné à l’Américain Bruce Beutler, au Luxembourgeois Jules Hoffmann et au Canadien Ralph Steinman, pour leurs travaux sur le système immunitaire, a annoncé lundi le comité Nobel.


Le Strasbourgeois Jules Hoffmann, prix Nobel de Médecine 2011
Le Strasbourgeois Jules Hoffmann, prix Nobel de Médecine 2011
Le prix Nobel de médecine 2011 a été décerné à l’Américain Bruce Beutler, au Strasbourgeois Jules Hoffmann, né au Luxembourg, et au Canadien Ralph Steinman, pour leurs travaux sur le système immunitaire, a annoncé lundi le comité Nobel.

«Les lauréats du Nobel de cette année ont révolutionné notre compréhension du système immunitaire en découvrant les principes clef de son activation», selon un communiqué du comité.

«MM. Beutler et Hoffmann se partagent une moitié du prix pour leurs travaux sur le système immunitaire inné. M. Steinman est récompensé pour ses travaux sur le système immunitaire adaptatif», précise le comité.

Le système immunitaire permet à l’organisme de se défendre en libérant des anticorps et des cellules tueuses en réponse à des virus ou des germes.

Ces recherches ouvrent la voie à de nouveaux médicaments et permettent de combattre des déficiences immunitaires comme l’asthme, la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn.

«Leurs travaux ont ouvert de nouvelles voies pour le développement de la prévention et pour des thérapies contre les infections, les cancers et les maladies inflammatoires», explique le jury.

Bruce Beutler, 55 ans, et Jules Hoffmann, 70 ans, «ont découvert les protéines réceptrices qui reconnaissent les micro-organismes (nocifs) et activent le système immunitaire, première étape de la réponse immunitaire de l’organisme», explique le comité Nobel.

Ralph Steinman, 68 ans, «a découvert les cellules dendritiques du système immunitaire et leur capacité unique à activer et réguler l’immunité adaptative, dernière étape de la réponse immunitaire de l’organisme au cours de laquelle les micro-organismes sont évacués du corps», ajoute le comité.

Les trois lauréats recevront leur prix lors d’une cérémonie officielle à Stockholm le 10 décembre, date anniversaire de la mort du fondateur du prix, l’industriel suédois Alfred Nobel.

Le prix est doté de 10 millions de couronnes (1,08 million d’euros): une moitié sera partagée entre MM. Beutler et Hoffmann et l’autre moitié sera pour M. Steinman.
Dernières Nouvelles d'Alsace
Par Le Lundi 3 Octobre 2011 à 13:02 | Lu 537 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région