Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelles offres «Illimix» : Sonatel parle de baisse pour 91% de ses clients

Orange Sénégal réfute une hausse de ses offres sur le mobile. Attaquée sur les réseaux sociaux, l’entreprise a tenté d’expliquer le bien-fondé de sa décision. Pour Orange, cet ajustement vient aider ses clients à optimiser leur budget.


Orange n’a pas procédé à une hausse de ses tarifs sur le mobile. C’est la réponse que la première entreprise de télécommunications en termes d’abonnés a souhaité apporter aux journalistes. Hier, l’état-major de la Sonatel a fait face à la presse pour expliquer le bien-fondé de cette «baisse tarifaire» à laquelle elle dit avoir procédé. «Cette situation de marché inédite a conduit tous les opérateurs à initier des inflexions et à apporter des ajustements. Contrairement à ce qu’on peut entendre sur les réseaux sociaux, c’est une baisse tarifaire pour 91% de nos clients», a déclaré Sékou Dramé, directeur général de la Sonatel.
Pour lui, Orange «propose des solutions qui vont permettre aux clients de choisir et d’optimiser leur budget en optant pour la meilleure combinaison. Nos offres sont les plus basses de la zone Uemoa. Sur un panel de 22 pays en Afrique, seules l’Egypte et la Tunisie ont des plus bas tarifs que le Sénégal». Avant d’affirmer qu’en 4 ans, le prix de l’internet mobile a baissé de 70% et 83% pour l’internet fixe.
Et pour comprendre cette «baisse tarifaire pour faciliter l’accès à internet», El Hadji Gaye de la direction marketing grand public a détaillé les nouvelles offres. «Plus de 60% des souscriptions portent sur l’offre Illimix 500 F/jour. De 200 Mo, nous sommes passés à 300Mo maintenant. Nous voulons faciliter l’accès à internet. Il y a quelques mois, on n’avait que 30 minutes sur cette offre. Nous l’avons améliorée. Elle est maintenant à 60 minutes. Nous avons introduit 2 nouvelles offres à 1 300 F. L’une s’adresse aux clients qui ont un fort besoin d’appels téléphoniques, l’autre pour internet. Pour la première offre, c’est 200 minutes d’appel et la deuxième c’est 2,5 giga internet avec une validité de 7 jours. En multipliant par 4 cette offre, on apporte aux Sénégalais un soulagement, mais pas une hausse tarifaire», a-t-il tenté d’éclairer la lanterne des journalistes. Avant de préciser que «de 2018 à maintenant, nous avons procédé à 86% de baisse sur l’offre semaine. Elles démarraient à 9 900 F. Maintenant elles sont 1 300 F. Sur l’offre mois, il en est de même. Une baisse de 85% a été constatée. De 29 mille 900 F, nous sommes à 4 500 F. Peut-on parler de hausse tarifaire ? Pour ceux qui prenaient l’offre 5 900 F, si vous prenez l’offre 1 300 quatre fois, vous aurez dépensé 5 200 F avec le même volume d’appel téléphonique».

SOURCEPAR MALICK GAYE - MGAYE@LEQUOTIDIEN.SN
Par Le Mercredi 5 Août 2020 à 11:08 | Lu 74 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES