Page

Panel du Mset à Thiès: L'ancien ministre Ibrahim Sall appelle à "refonder" l'Etat (vidéo)

ThiesVision.com - A l’invitation de l’ancienne députée Elène Tine, leader du Mset (Mouvement pour un Sénégalais d’éthique et de travail), Maurice Soudieck Dione, enseignant de science politique à l’université Gaston Berger de Saint-Louis et Ibrahima Sall, ancien ministre du Plan sous Abdou Diouf ont co-animé, avec Abdou Aziz Diop du Forum civil, un panel sur le thème : «2019, un tournant décisif pour le Sénégal».


Le panel qui s'est tenu au complexe Daniel Brottier de Thiès a été l'occasion pour les panélistes et participants de revenir sur les enjeux de la présidentielle de 2019. Insistant sur la nécessité de refonder l'Etat, Ibrahima Sall dit attendre des propositions dans ce sens.
«Nous attendons des propositions de fond sur la réforme de l’Etat. L’Etat, il faut le reformer, le reconstruire et nous allons regarder, comparer les propositions des candidats sur la réforme de l’Etat, une question essentielle. Le fonctionnement du service public et de l’administration. Et sur ces questions-là, nous ne voulons pas de cosmétique, mais une réflexion et un débat profonds sur les propositions que les uns et les autres feront».
Que les acteurs acceptent les règles du jeu démocratique

Maurice Dione pour sa part de noter «Une régression démocratique au Sénégal, des violations des droits et libertés de l’opposition et des opposants». « Il faut préserver l ‘Etat de droit, la sécurité qui est le premier des droits, le droit fondateur», dit-il. Car, « La paix et la sérénité supposent que tous les acteurs acceptent de jouer loyalement les règles du jeu».
Revoir un extrait de leurs propos respectifs.

Par Le Lundi 9 Juillet 2018 à 16:43 | Lu 43 fois



Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région