Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Popenguine veut sa part du projet de modernisation des cités religieuses +++ Envoyé spécial : Mohammed Tidiane Ndiaye +++

La commune rurale de Popenguine, un des symboles du catholicisme sénégalais, a "besoin de très lourds investissements" dans le domaine notamment de l'assainissement et attend beaucoup des projets de modernisation des villes religieuses annoncés par les pouvoirs publics sénégalais, a indiqué son maire Mamadou Mansour Thiandoum.


Popenguine veut sa part du projet de modernisation des cités religieuses +++ Envoyé spécial : Mohammed Tidiane Ndiaye +++
"Notre principale difficulté, c'est l'assainissement, surtout la révision du plan directeur. Nous attendons beaucoup de ce projet de l'Etat sur la modernisation des villes religieuses. Nous avons besoin de très lourds investissements", a dit M. Thiandoum dans un entretien avec l'envoyé spécial de l'APS.

Située à 70 km au sud de Dakar, sur la Petite-Côte sénégalaise, la commune de Popenguine doit se préparer en conséquence, en attendant de profiter des projets en cours de réalisation dans la région de Thiès, notamment avec la construction de l'aéroport international Blaise Diagne et les projets autoroutiers prévus dans le même cadre, a-t-il déclaré.

"Tous ces projets nous permettront de mieux refaire notre plan de circulation. Nous voulons des voies à l'entrée de Popenguine et à l'intérieur du village", a indiqué l'édile de cette commune abritant un pèlerinage marial annuel couru des chrétiens du Sénégal et de la sous-région.

Il prenait part à la visite de terrain des autorités administratives, venus inspecter différents sites d'accueil pour évaluer le niveau d'exécution des engagements pris par les pouvoirs publics, relativement à l'organisation de l'édition 2014 du pèlerinage de Popenguine.

Le maire de Popenguine, listant difficultés auxquelles sa commune se trouve confrontée, a plaidé pour la mise en place d'un hôpital de référence, "une doléance récurrente qui ne fait que l'objet de promesse", a-t-il déploré. Il a aussi souhaité le bitumage des routes menant à Popenguine, une question devant selon lui figurer en bonne place dans le projet de modernisation annoncé par l'Etat au bénéfice des cités religieuses du pays.

Il a tout de même avoué que "depuis l'arrivée du président Macky Sall, il y a des engagements forts et un début d’exécution" d'un certain nombre de projets. "C'est le cas de la construction du nouveau château d'eau qui a eu un impact positif dans la distribution de l'eau lors de ce présent pèlerinage marial", a précisé M. Thiandoum.

Approché par l'APS, le préfet du département de Mbour, William Manel, a assuré que la commune de Popenguine était bien inscrite dans ce projet de modernisation des villes religieuses, "à l'instar de Touba, Tivaoune et d'autres foyers religieux du pays".

MTN/BK
APS
Par Le Dimanche 8 Juin 2014 à 22:37 | Lu 139 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES