Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présidentielle 2017: le débat sur la candidature de l'AFP 'défintivement clos' (MNJP)

Le débat sur la candidature de l’Alliance des forces de progrès (AFP, mouvance présidentielle) à l’élection présidentielle 2017 est ‘’définitivement clos depuis très longtemps’’, comme en atteste la déclaration du 10 mars 2014, précise le Mouvement national des jeunes du progrès (MNJP).


Présidentielle 2017: le débat sur la candidature de l'AFP 'défintivement clos' (MNJP)
‘’Aujourd’hui l’AFP travaille à la remobilisation de militantes et militants afin d’assurer et d’assumer le portage politiques des réalisations importantes du gouvernement depuis un peu plus de deux ans’’, indique un communiqué du porte-parole du MNJP, transmis à l’APS.

Le mouvement national des jeunes de l’AFP ‘’sera au premier rang pour assurer cette remarquable tâche politique en s’appuyant sur les jeunes maires et adjoints maires nouvellement élus, les véritables responsables régionaux, départementaux, le mouvement des étudiants et élèves (ANEEP)’’, souligne la même source, dénonçant des personnes ‘’tendant journellement à affecter l’image du parti’’.

Dans cette perspective, annonce le communiqué, le Bureau exécutif du mouvement national des jeunes sera convoqué dans les tout prochains jours ‘’pour siffler la fin de la récréation afin de continuer à s’ériger en bouclier face à ces détracteurs du crépuscule de notre cher parti avec, à sa tête, Monsieur Moustapha Niasse’’.

En outre, le MNJP encourage Moustapha Niasse ‘’à continuer dans cette lancée’’, ajoute le texte, regrettant que certains jeunes de l’AFP ‘’sans aucune ambition pour le pays et acceptant de se faire manipuler par des soi-disant responsables refusant d’assumer personnellement leurs positions’’.

‘’Ce sera peine perdu parce que les décisions jusque ici prises par l’AFP, sont cohérentes, pertinentes, et ont comme base unique l’intérêt exclusif de la nation qui appelle la conjonction de tous les efforts de ces fils quelle que soit leur appartenance politique’’, selon le MNJP.

Dans une déclaration rendue publique en mars dernier, Moustapha Niasse annonçait son soutien à la candidature de Macky Sall à l’élection présidentielle de 2017, précisant qu’il ne soutiendrait pas un candidat de son parti l’AFP.

Cette position n'était du goût de certains responsables du parti dont El Hadji Malick Gackou, l'ancien ministre du Commerce et responsable politique à Guédiawaye.

Mais M. Niasse avait réitéré cette position, en juin lors de l’anniversaire de son parti, en affirmant que ‘’notre soutien à la candidature de Macky Sall ne souffre d’aucune ambigüité. L’AFP se rangera derrière la candidature de Macky Sall en 2017. C’est clair et net’’.
AD
APS
Par Le Jeudi 25 Décembre 2014 à 19:30 | Lu 66 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES