Page

Prise en charge: Le Dhc sur le cas Mame Diodio Diouf : «Le ministère n’a jamais été saisi officiellement par la Fédération»

La meneuse des Lionnes, Mame Diodio Diouf, a lancé un cri du cœur au Comité de normalisation du basket et au ministère des Sports pour une aide financière pour sa rééducation, suite à sa blessure au genou à l’Afrobasket. Curieusement, le directeur de la Haute compétition, Souleymane Boune Diop, ne semble pas trop emballé, même s’il ouvre une petite porte…


Prise en charge: Le Dhc sur le cas Mame Diodio Diouf : «Le ministère n’a jamais été saisi officiellement par la Fédération»
Le cri du cœur de Mame Diodio Diouf continue de résonner dans les locaux du Comité de normalisation du basket et aussi de ceux du ministère des Sports. La meneuse des Lionnes s’est en effet confiée hier à nos confrères de Tout Le Sport, sur un ton pathétique : «J’aimerais bien que les autorités prennent en charge ma rééducation. Je ne connais que le basket, je suis un soutien de famille. Je veux retrouver les parquets», prie-t-elle. Avant d’ajouter : «En tout cas, je lance un appel au Comité de normalisation, au ministère des sports et à l’Etat.»
Joint hier, le Directeur de la haute compétition (Dhc), Souley­mane Boune Diop, a d’abord viré dans le domaine administratif : «Le ministère n’a jamais reçu de correspondance venant de la Fédération de basket concernant le cas Mame Diodio Diouf.»

«Nous ne pouvons pas financer quelque chose que nous ne maîtrisons pas»
Sur ce, le Dhc fait également savoir que l’Administration ne peut fonctionner que sur papier et non sur une rumeur ou des paroles en l’air. «Il faut que les gens sachent que nous n’avons pas d’argent personnel à financer. Nous gérons des deniers publics qui ne peuvent sortir n’importe comment. Nous ne pouvons donc pas nous lever du jour au lendemain et financer quelque chose que nous ne maîtrisons pas», assène-t-il sur ton ferme. Avant d’ajouter : «Les gens doivent arrêter ce genre de débats qui ne nous mèneront à rien et d’essayer de se réunir autour de l’essentiel.» Néanmoins, le collaborateur du ministre des Sports a fait savoir qu’il allait saisir les membres du Comité de normalisation pour qu’ils puissent statuer sur le cas Mame Diodio Diouf.
Pour rappel, la meneuse des Lionnes s’est blessée gravement au genou lors de l’Afrobasket féminin de Maputo. Prise en charge par la défunte Fédération sénégalaise de basket, dirigée par Baba Tandian, elle a été opérée et est présentement en phase de rééducation pour une durée de 6 mois. Celle-ci nécessite plus de 3 millions de francs Cfa. Sans moyens ni salaire, Diodio est en pleine galère en Italie.
LeQuotidien
Par Le Mercredi 11 Décembre 2013 à 10:44 | Lu 430 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES