Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Refus des pistes de production : Atoute Badiate refuse le désenclavement

Le développement de la Casamance reste en partie, suspendu à l’érection de pistes de production, dans certaines zones de la localité, pour surtout faciliter le mouvement des populations locales.


Refus des pistes de production : Atoute Badiate refuse le désenclavement
Il faut dire que ces fameuses pistes, qui alimentent la polémique depuis quelques temps, sont au nombre de quinze au total, financées en grande partie par l’Usaid. Du côté rebelle, l’on indique que seules deux pistes ont fait l’objet d’un accord entre l’Etat et le Mfdc, ce que l’Etat a semblé démentir en estimant que les pistes exploitées ne violent en aucun cas, la tranquillité d’aucune faction rebelle.
L’histoire des pistes de production de la Casamance pollue l’atmosphère entre l’Etat du Sénégal et les combattants favorables à César Atoute Badiate. Dans cette affaire, chacune des deux parties croit être en mesure de fixer les règles du jeu. Ce qui n’est pas du goût des bailleurs de fonds, qui ont mobilisé l’argent de leurs contribuables, pour aider au développement de la région verte de la Casamance.
Le Quotidien a obtenu de certaines sources très informées sur le conflit casamançais, des informations selon lesquelles il a été obtenu un accord entre l’Etat du Sénégal et le Mouvement des forces démocratiques de la Casa­mance (Mfdc) sur la construction de deux pistes uniquement. Il s’agit de la piste Adéane-Kagnaka qui fait 6 km et celle de Sindone–Yabon-laty qui fait 14 km. Selon nos interlocuteurs, ce sont des localités où il n’est pas noté la présence de cantonnements militaires, le long des pistes citées ci-dessus. D’ailleurs les dites pistes sont actuellement en pleins travaux de construction et la livraison est annoncée dans un court délai.
Toujours à propos de ces pistes, elles sont en réalité au nombre de quinze, dont treize financées par l’Agence américaine de coopération (Usaid). Ces pistes sont : Agnack – Boutoupa camaracounda (18 km), Boutoute-Boulom-Sou­kouta (10 km), Diagnon–Bissine (10 km), Djifanghor-Kitor-Boulom (6 km), Adéane-Kagnaka (6 km), Baghagha-Gonoum (4 km), Kaour-Singher-Mangacounda (10 km), Goudomp-Bindaba (10 km), Sindone–Yabon laty (14 km), Djibanar-Kolonia-Bafata (20 km), Simbandi balante- Paris-Missira safane (10 km), Yarang Balante–frontière (2 km) et Rn6-Bondali- Darsalam safane longue de 10 km. Les deux pistes restantes à savoir Siganar-Effoc-youtou et Agnack- Pouboss également longues de près de 10 km chacune, sont elles, sous-financées par la Coopération allemande.
Pour tout le reste, ce ne sont pas à proprement parler des pistes, mais des voies qui vont de la Route nationale N°6 à la frontière avec la Guinée Bissau, dont certaines aboutissent à des environs pas trop éloignés des positions et cantonnements du Mfdc. Le mouvement rebelle dit aussi, selon nos sources, que construire ces pistes sans accords de paix contribuera à fragiliser ses positions, du fait de la présence de l’Armée, le long de toutes ces pistes et cela jusqu’à la frontière.
Tout compte fait, nos sources renseignent que César Atoute Badiate est favorable à l’exécution de projets de développement en Casamance, mais seulement dans les zones les plus stables, en attendant les négociations avec l’Etat du Sénégal. Pour le combattant en chef de l’une des branches armées du Mfdc, le départ de l’Armée ou l’engagement écrit et signé de l’Etat sur la liberté de circulation des personnes et des biens comme préalable à la levée du blocus sur le déminage et la construction des pistes dans les zones proches de la frontière avec la Guinée-Bissau est indispensable, tout en invitant les bailleurs de fonds à investir sur les pistes intérieures où la situation est plus stable. Aussi, l’on apprend que César Atoute Badiate demande aux acteurs impliqués dans la recherche de la paix, de tout faire pour préserver l’accalmie précaire qui prévaut en Casamance
alyfall@lequotidien.sn
Par Le Samedi 21 Juin 2014 à 12:45 | Lu 89 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES