Page

«Royal» combat !

L'aréne va vivre demain, dimanche 8 juin, son combat de l'année à l'occasion du drapeau El Hadji Malick Gackou organisé par Aziz Production. Balla Gaye 2 et Serigne Dia Bombardier vont s'affronter dans un duel qui promet d'être épique à cause des énormes enjeux. En plus de consacrer une nouvelle configuration, le titre de Roi des arénes que l'on a taillé depuis deux ans au Lion de Guédiawaye, reste l'enjeu majeur.


«Royal» combat !

Le monde de la lutte retient son souffle pour la grande confrontation qui va opposer demain, dimanche 8 mai, au stade Demba Diop, Balla Gaye 2 ( école Balla Gaye) à Bombardier de Mbour. Un combat d’envergure à la dimension des deux protagonistes qui occupent le haut du pavé de l’aréne pour ne pas dire le chef de file de la classe des Vip ou cercle restreint des ténors.

Les chroniqueurs de lutte, si prompts à donner un qualifiquatif à chaque grande affiche, ont considéré ce combat comme le Choc des Rois. C’est sans doute pour rappeler que chacun des deux lutteurs a déjà porté le titre de Roi des arènes. Bombardier s’était offert ce statut en réussissant en 2002 la prouesse de mettre fin à l’invincibilité de Mohamed Ndao Tyson dans un combat éclair. Mais ce titre, non officiel, ne reste pas longtemps entre ses mains

C’est Yékini qui va lui ôter ce privilége pour entamer son long régne. Le parcours du Géant de la Petite côte sera ensuite moins reluisant et sera ponctué par une serie de revers face à Gris Bordeaux, Baboye , une troisiéme défaite face à Yékini mais aussi face à Tapha Tine dans un combat où il est sorti avec une figure complétement tuméfiée et ensanglantée.

En héritant de l’actuel Roi des arénes, Bombardier a une belle carte à jouer. C’est de réprendre la couronne de Roi et donner un nouvel élan à sa carriére.

Dans ses derniéres déclarations, il a nettement laissé entendre qu’il ne s’est jamais autant investi dans la préparation et s’est surtout mis dans les dispositions.

Mais en plus de sa masse pondérale, sa morphologie hors du commun, et surtout du mental qui le caractérise, Bombardier peut battre n’importe quel lutteur dans cette aréne. Mais l’aspect psychologique sous tendue certainement par la dimension mystique et la stratégie sont des clefs essentielles dans la lutte avec frappe. Et il doit impérativement les intégrer devant un adversaire de la trempe de Balla Gaye 2 aussi bien loti sur tout ces plans.

Nombre de spécialistes lui reprochent cet excés de confiance qui lui a souvent joué des tours, mais surtout d’être très approximatif dans son approche de combat. D’autres sont même plus dubitatifs sur sa technicité. C’est pourquoi son combat de demain est un révélateur et une épreuve de grande envergure. Le lutteur mbourois est conscient que rien ne lui sera donné sur un plateau.

Au sommet de son ascension, Balla Gaye 2 dispose des atouts indéniables et un parcours qui font de lui le favori dans cette confrontation.

Aprés avoir fait ses classes parmi les lutteurs de sa génération, en réussissant l’exploit de déraciner le «Baobab » Yékini, à surclasser Tyson et à corriger Tapha, le Lion de Guédiawaye a fini de montrer au monde de la lutte son savoir-faire.

Son registre technique très varié, son mental bien trempé et surtout sa détermination, plaident pour lui. Son poids qui a considérablement chuté et la maladie qu’il a contracté ses derniers mois et d’aucuns ont donné une explication mystique, avaient toutefois suscité un certain septcisme. Au point de craindre un forfait. Mais Balla Gaye 2 a été le premier à rassurer son monde au retour de son séjour à Harlem en révélant avoir perdu 10 à 15 kilos et avoir le poids qui sied pour son combat.

Depuis le montage de son combat, Balla Gaye 2 est également resté constant dans ses déclarations et il a réaffirmé sa volonté de boucler «  l’affaire » en moins de deux minutes. « S’il ne fuit pas et reste sur place, je serais expéditif et je le ferais en deux minutes. On m’a appris à être un bon lutteur », a averti le Lion de Guédiawaye, lors de sa derniére sortie effectuée mercredi dernier dans son fief.

Le dire va-t-il être suivi du faire ? En tout cas, il est en tout cas difficile de faire un pronostic pour cette affiche qui va certainement consacrer une nouvelle configuration dans l’ arène.
Sudonline.sn
Par Le Dimanche 8 Juin 2014 à 12:40 | Lu 109 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES