Page

Salah Mahmoud Ousmane : «La non-retransmission du procès de Habré est liée à des problèmes techniques»

La non-retransmission du procès de Hissein Habré au Tchad a indisposé les avocats des victimes qui n’ont pas compris cette attitude. Le consul honoraire du Tchad au Sénégal, Salah Mahmoud Ousmane, balaie ces accusations en parlant d’allégations «infondées».


Il explique cette situation par un problème technique et soutient que l’Etat tchadien a mis les moyens pour permettre sa retransmission. Selon lui, une équipe de l’Office national de radiodiffusion et de télévision du Tchad est à «Dakar pour assurer la diffusion du procès». «Une équipe composée de journalistes et de techniciens est ici pour suivre le procès. Il s’agit d’un problème technique parce qu’ils n’arrivent pas encore à capter le satellite pour capter le signal de la Rts. Les gens sont à pied d’œuvre pour établir la liaison et retransmettre le procès», précise le consul du Tchad à Dakar. D’après lui, le début du procès a été bien retransmis à la télévision. «L’ouverture du procès a été diffusée avant qu’il ne soit renvoyé pour 45 jours. On va continuer à le faire. Dire que l’équipe a été renvoyée est une allégation infondée», avance M. Salah Mahmoud Ousmane. Me Ousmane Dioma Ndiaye avait demandé à l’Etat tchadien de «faire en sorte que la retransmission puisse être effective au Tchad et que les victimes qui sont restées là-bas puissent vivre ce procès et en tirer toutes les leçons». Prière entendue !

bsakho@lequotidien.sn

Le Quotidien
Par Le Lundi 14 Septembre 2015 à 14:58 | Lu 75 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE