Page

Sénégal: la justice s’intéresse au maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé

Au Sénégal, la Cour de répression de l’enrichissement illicite pourrait mettre en demeure dès ce vendredi un dignitaire de l’ancien régime, Abdoulaye Baldé. L’homme, qui vient d’être réélu maire de Ziguinchor, en Casamance dans le sud du pays, a confirmé à RFI qu’il était bel et bien convoqué par le procureur spécial.


Sénégal: la justice s’intéresse au maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé
Avec notre correspondante à Dakar, Carine Frenk

Sous Abdoulaye Wade, Abdoulaye Baldé a été secrétaire général de la présidence de la République, ministre de la Défense, ministre des Mines, ministre de l’Industrie. Il a aussi été directeur exécutif de l’ANOCI, l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique, qui était chargée de grands travaux avant le sommet de l'OCI en 2008. Un moment synonyme pour de nombreux Sénégalais de malversations en tout genre.

Abdoulaye Baldé a depuis créé son parti : l’Union centriste du Sénégal. Il est député, mais son immunité parlementaire a déjà été levée. Il est d’ailleurs interdit de sortie du territoire national depuis bientôt deux ans. Ce qui n’a pas empêché Abdoulaye Baldé d’être brillamment réélu maire de Ziguinchor, surclassant au passage deux ministres qu’il avait face à lui.

Une manœuvre politicienne pour l’ancien ministre

« On me parle d’1,4 milliard de francs CFA [environ 2 millions d’euros, ndlr], mais il s’agit seulement du total des mouvements sur mes trois comptes en banque depuis l’an 2000 », déclare l’ancien ministre. Joint par RFI, Abdoulaye Baldé assure qu’il n’a pas aucun milliard planqué ni au Sénégal ni à l’étranger, que tout cela n’est qu’une manœuvre politicienne parce qu’il est opposant et candidat déclaré à la prochaine présidentielle.

Si Abdoulaye Baldé est effectivement mis en demeure par le procureur spécial, il aura un mois pour justifier du caractère licite de la fortune qu’on lui prête. Il risque ensuite d’être inculpé.
RFI.fr
Par Le Vendredi 11 Juillet 2014 à 19:34 | Lu 108 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE