Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

[Sermon du vendredi] Imam Mbaye Sèye Guèye : «Célébrer Noël revient à admettre que Dieu a enfanté»

ThiesVision.com - L’imam Mbaye Sèye Guèye de la grande moquée de Fahu à Thiès a mis en garde les musulmans qu’il vivement défend de fêter, avec les chrétiens, la naissance de Jésus Christ.


[Sermon du vendredi] Imam Mbaye Sèye Guèye : «Célébrer Noël revient à admettre que Dieu a enfanté»
Pour l’homme de religion, « Célébrer Noël revient à admettre que Dieu a enfanté », ce qui est contraire au texte coranique selon lequel Dieu ne saurait avoir de fils», a-t-il martelé. Parce que le 24 décembre, bon nombre de musulmans s’associent à cette fête religieuse qui n’est autres que la commémoration de la naissance de celui qui est perçu comme le fils de Dieu. « C’est déjà une énormité que d’entendre de tels propos », a fustigé l’imam lors de son sermon de ce vendredi. « Il faut laisser aux le 24 et le 31 décembre à ceux qui les fêtent (: les chrétiens: ndlr). Le musulman doit être fier de ce que Dieu lui a décrété comme fêtes.
Un rendez-vous qui a été aussi l’occasion pour imam Mbaye Sèye Guèye, membre de la Jamaa’atou ibaadou rahmane de rendre hommage à Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme dont le départ en exil est célébré dimanche prochain à Touba. Il a donné quelques recommandations aux fidèles qui se rendent à Touba, leur demandant de bien observer, sur place les recommandations divines. Il a regretté que les musulmans soient ceux qui s'impliquent le plus dans les fêtes de Noël
ThiesVision.com
Ecouter un extrait du sermon de l'imam

Par Le Vendredi 20 Décembre 2013 à 15:59 | Lu 229 fois



Nouveau commentaire :

RELIGION