Page

Sidiki Kaba pour des travaux d’utilité publique à la place de l’emprisonnent


Le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, pense que la réforme du Code pénal et du code de procédure pénale pour que certains délinquants poursuivis et condamnés ne puissent pas séjourner en prison, mais condamnés à des travaux d’utilité publique pourra désengorger les prisons. “Il faut tenir compte du fait aussi qu’il faut davantage former les magistrats et recruter plus. S’il y a de longues détentions, c’est parce qu’il y a très peu de juges d’instruction qui ne peuvent pas instruire tous les dossiers. Si nous en avons beaucoup, alors ils auront la possibilité d’agir».
“L’autre réforme importante, dit-il, c’est la suppression des Cours assises et leur remplacement par des Chambres criminelles qui vont juger, de façon permanente, pour que ces détentions provisoires puissent cesser, en tout cas, que leur nombre soit réduit à sa plus simple expression», dit-il. D’ailleurs, annonce-t-il, dans une vingtaine de jours, les activités des chambres criminelles vont démarrer. Il promet de faire en sorte qu’il y ait moins de détenus qui attendent d’être jugé.
Seneweb
Par Le Mardi 5 Janvier 2016 à 22:41 | Lu 26 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE