Page

THIES - Un projet pilote crée plus de 1000 emplois verts (directeur)

Le directeur des financements verts et des partenariats, au ministère de l’Environnement et du Développement durable, a souligné, jeudi à Thiès, que le projet pilote mis en œuvre par l’Etat pour la création d’emplois verts a déjà réalisé 41 projets et créé plus de 1.000 emplois dans les régions cibles.


THIES - Un projet pilote crée plus de 1000 emplois verts (directeur)
Dr Amadou Lamine Diagne a soutenu que ce projet ‘’d’emplois verts’’, dans sa phase pilote, réalisé avec le partenariat pour l’action en faveur de l’économie vert (PAGE) et du Bureau international du travail (BIT), ambitionne de créer 2.000 à 5.000 emplois verts décents et durables.

Il s’exprimait lors de l’ouverture de l’atelier éco-régional sur l’élaboration de la stratégie nationale de promotion des emplois verts, qui a réuni les spécialistes de l’environnement et porteurs de projets verts. Un atelier, présidé par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Ismaïla Ndiaye.

Le directeur des financements a aussi relevé que les résultats attendus tendent vers la création d’emplois verts durables, sur des filières bien identifiées, notamment : l’énergie avec la sous filière des foyers améliorés et des énergies renouvelables.

Il a cité, entre autres, la filière de l’agriculture, qui selon lui, est le moteur du développement du pays, ainsi que les sous-filières de la foresterie, dont la pépinière, le reboisement, arboriculture et les filières de l’anacarde, l’apiculture et de la pêche avec l’aquaculture.

Dr Diagne a signalé qu’à travers ce projet, ''il s’agira de mettre en œuvre autant d’atouts pour créer des milliers d’emplois verts. Ce qui, selon lui, nécessitera d’impliquer les populations avec une vaste sensibilisation sur le bon comportement écocitoyen.

De son coté, le responsable au Bureau international du travail (BIT), Cheikh Guèye, a affirmé que le Sénégal a été choisi pour bénéficier du projet pilote PAGE/BIT à travers une consultation décentralisée des régions bénéficiaires dont Thiès, Diourbel Fatick, et Kaolack dans sa phase expérimentale.

Pour une durée de 7 ans, le projet sera également étendu aux autres régions du Sénégal, pour permettre de créer des emplois verts durables, a-t-il précisé.
BD/AD
APS
Par Le Jeudi 28 Mai 2015 à 19:53 | Lu 123 fois



Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région