Page

Thiès : 20 ans de travaux forcés pour le chef d'une bande de malfaiteurs


Thiès : 20 ans de travaux forcés pour le chef d'une bande de malfaiteurs
La Cour d’assises de Thiès a condamné les accusés Gallo Sow alias Mbilé, 53 ans à 20 ans de travaux forcés, Isma Diallo à 10 ans de travaux forcés, et Moustapha Ba, 5 ans de prison ferme, tous inculpés d’association de malfaiteurs, de vol en réunion commis la nuit avec usage d’armes et de violence ayant entrainé la mort.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 7 au 8 mars 2010 vers 4 heures du matin, quand des individus armés de coupe-coupe se sont introduits dans la concession de la famille Dème, sise au quartier Caritas à Joal Fadiouth pour y voler trois chèvres.

Au cours de l’opération, l’un des malfaiteurs assène des coups de coupe-coupe à Moustapha Dème, qui était sorti pour s’enquérir de la situation, parce que alerté par le bruit des voleurs.

Après avoir reçu des coups sur le bras et au niveau du cou, lui sectionnant ainsi la veine jugulaire droite et la carotide, Moustapha Dème perd connaissance. Mais avait reconnu son assaillant et avait crié ‘’Mbilé, c’est toi qui me fais ça?’’.

Alertée par les cris, la mère de Moustapha Dème fait irruption dans l’enclos et trouve son fils étendu dans une marre de sang. Aussitôt évacué au district sanitaire de Joal Fadiouth, il succombe suite à ses blessures.

Les gendarmes de Joal Fadiouth effectuent une descente sur les lieux, et trouvent une palissade défaite et des tâches de sang sur les lieux du crime.

Les enquêteurs établissent un certificat de genre de mort qui fait état d’une mort par hémorragie massive à la partie latérale droite du cou et due à une arme blanche.

Interpelé par les gendarmes, Gallo Sow alias Mbilé, délinquant notoire, réputé violent et condamné à plusieurs reprises des faits de meurtre, tente de réfuter les accusations.

Il déclare aux enquêteurs qu’il ne connaissait pas la victime Moustapha Dème, encore moins les membres de sa famille, sans convaincre les gendarmes.

L’avocat général Mamecor Ndour a requis 11 ans de travaux forcés pour Gallo Sow alias Mbilé, 10 ans pour son acolyte Isma Diallo, 8 ans pour Moustapha Bâ, et l’acquittement pour Amath Bâ.

Les avocats de la défense ont à leur tour tenté de disculper leurs clients sur certains délits de l’acte d’accusation.

Mais ils ne seront pas suivis par la cour, qui, au finish, a condamné Gallo Sow alias Mbilé, le bourreau de la victime Moustapha Dème, à 20 ans de travaux forcés. Ses acolytes Isma Diallo et Moustapha Bâ écopent respectivement 10 ans de travaux forcés et 5 ans de prison ferme. L'accusé Amath Bâ a été acquitté.
BD/AD
APS
Par Le Mardi 28 Janvier 2014 à 09:40 | Lu 87 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE