Page

Thiès : Dix ans de travaux forcés et une amende de cinq millions de FCfa pour Léonie Diabang, inculpée de détention et trafic de chanvre indien


Thiès : Dix ans de travaux forcés et une amende de cinq millions de FCfa pour Léonie Diabang, inculpée de détention et trafic de chanvre indien
ThiesVision.com - La Cour d’Assises de Thiès a condamné la dame Léonie Diabang, née le 09 avril 1960 à Hilo (Bignona), domiciliée à Thiès, au quartier Mbour 1, à dix ans de travaux forcés, assortis d’une amende de cinq millions de francs Cfa, pour détention et trafic de chanvre indien. Les faits remontent au 10 mars 2010. Les éléments du commissariat du 1er arrondissement de Thiès avaient été avisés par une personne anonyme, que Léonie Diabang débarquait à son domicile, une forte quantité de chanvre indien. La perquisition faite par les limiers chez la dame a permis de découvrir plusieurs paquets de chanvre indien dissimulés dans divers récipients. Au cours de l’interrogatoire, l’inculpée a avoué avoir acheté la drogue dans son village natal situé dans les îles Carone auprès d’une certaine Aminata Coly, à mille francs le kilogramme qu’elle revendait à trente cinq mille francs à ses clients. Léonie Diabang est revenue plus tard sur l’intégralité de sa déclaration. Ce qui n’a pas empêché la cour de reconnaître les faits qui lui sont reprochés et de la condamner à dix ans de travaux forcés et à payer une amende de cinq millions de francs CFA.
ThiesVision.com
Par Le Jeudi 23 Janvier 2014 à 17:19 | Lu 171 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE