Page

Thiès - Pour une facture d'électricité de 96 millions, la commune de Thiénaba privée d’eau


« Pour une facture impayée de 96 millions, la Senelec a coupé l’électricité qui alimentait notre village. Nous étions obligés de nous cotiser pour acheter du gasoil pour faire fonctionner le groupe électrogène. Mais cela aussi n’a pas prospéré faute d’une bonne gestion et nous sommes sans eau aujourd’hui ». Ce cri de cœur d’un des habitants de la commune de Thiénaba, est celui de toute une population assoiffée sous le nez et la barbe des autorités politiques qui, selon notre interlocuteur, ne font rien pour régler la situation.

Ce sont au contraire quelques bonnes volontés qui livrent périodiquement le liquide précieux à ces populations traumatisées par le manque d’eau. Exaspérées par les allers et retours sans succès de leurs sœurs, femmes et mères, les jeunes des villages de cette commune située dans le département de Thiès ont décidé de déverser leur colère dans la rue pour tirer sur le cordon sensible des autorités.

Le maire Talla Diagne, joint au téléphone, proclame son impuissance. « Une commune où personne ne paie la taxe rurale, où aucun commerçant ne paie la patente, une commune qui n’a ni marché ni gare routière, une telle commune ne peut pas payer une dette de 96 millions », a avoué l’édile de Thiénaba. Il en rajoute : « Même pour l’achat de carburant, je ne peux pas quotidiennement assurer le fonctionnement du groupe électrogène. De temps en temps, je peux venir en appoint comme je l’ai fait tout dernièrement en donnant au comité de gestion la somme de 100 mille francs ».

Pour Talla Diagne, seul l’Etat a la solution de ce problème crucial et chaque jour, « Je travaille à cela » a-t-il conclu.

Paul FAYE

Correspondant Seneweb.Com
Par Le Lundi 25 Mars 2019 à 17:53 | Lu 50 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région