Page

Touba - Darou Tanzil dans la ferveur à 24 heures de son magal

A 24 heures de son magal prévu ce samedi 05 mai 2018 à Touba, Darou Tanzil ne désemplit pas. Venus de tous les coins et recoins du Sénégal et d’un peu partout, les pèlerins ont pris d’assaut le quartier pour donner un cachet exceptionnel à ce magal qui en est à sa 20è édition.


Une véritable ferveur règne à Darou Tanzil où dans toutes les rues et ruelles du quartier mais aussi dans la majeure partie des concessions des séances de récital du Coran et des khassaides de Cheikhoul Khadim sont organisées, fait constater le comité d’organisation du magal.

Il faut dire que le Khalife général des mourides Serigne Mountakha Bachir Mbacké a instruit Serigne Abdou Aziz Mbacké, khalife de Serigne Moustapha Abdou Aziz Bara Mbacké «de prendre toutes les dispositions pour que l’évènement soit couronné de succès», relève un document dont copie est parvenu à Seneweb.

Lequel précise que les équipes préposées au montage des tentes sont à pied d’œuvre depuis le mardi 1er mai sous la direction de la fédération des Dahiras « Darou Tanzil » avec à sa tête Serigne Abdou Aziz Guèye « Mboro », maître d’œuvre de l’évènement qui verra la présence de tout ce que la communauté mouride compte comme personnalités de premier plan.

Le magal de Darou Tanzil, pour rappel, commémore la venue au monde de Serigne Moustapha Abdou Aziz Bara Mbacké, fils aîné de Serigne Abdou Aziz Bara et de Sokhna Astou Mbacké bint Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul.

A sa disparition, son khalifat sera assuré par Serigne Abdou Aziz Mbacké. A l'image de son père, Serigne Abdou Aziz est aussi un brillant économiste diplômé de l’université « Lumière Lyon 2 ». Sous son magistère le quartier de Darou Tanzil va connaître une croissance exponentielle avec l’érection d’une splendide mosquée, d’une case de santé, de l’extension du réseau électrique et de l’adduction d’eau, de la constitution de GIE, de la création d’écoles coraniques etc…

Serigne Abdou Aziz s'est aussi distingué dans les exploitations agricoles héritées de son père et sous sa férule, les daaras de Mbame Djigane, Touba Niani, Ross-Béthio et Dioumada ont été réorganisés. Il sera le premier chef religieux à mettre sur pied un organe de presse.

D’un naturel ouvert et d’une exquise urbanité, Serigne Abdou Aziz est très écouté par les plus hautes autorités de la communauté, témoignent ses proches.

Le quartier de Darou Tanzil (appelé «les Almadies de Touba») a été attribué à Serigne Moustapha par Serigne Saliou Mbacké depuis 1990.
Seneweb
Par Le Vendredi 4 Mai 2018 à 14:00 | Lu 39 fois


RELIGION