Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Uemoa - Hadjibou Soumaré reste son poste jusqu'au...

Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine, Cheikh Hadjibou Soumaré, a été maintenu à son poste jusqu’au prochain sommet de l’organisation sous-régionale. La décision a été prise à l’issue de la Session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa qui s’est tenue à Dakar hier, dimanche 5 juin 2016, en présence des chefs d’Etat des pays membres.


La passation de service entre le président en exercice de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine, Cheikh Hadjibou Soumaré, et le candidat désigné par le Niger, attendu par les observateurs et qui devait intervenir à Dakar, lors du sommet de l’Uemoa qui s’est tenue dans la capitale sénégalaise hier, dimanche 05 juin, n’a pas eu lieu. Pour cause, le président en principe sortant de la Commission, ancien chef du gouvernement sénégalais sous Abdoulaye Wade, est maintenu à son poste jusqu’au prochain sommet de l’organisation sous-régionale. L’information a été confirmée par l’ancien Premier ministre sénégalais lui-même qui a tenu par ailleurs à préciser que la décision a été prise par les chefs d’Etat qui souhaitent ainsi qu’il reste à son poste jusqu’à la rationalisation des organes de l’Union monétaire et économique de l’espace sous régional. Pourtant, le 8 novembre 2015, le mandat de la Commission de l’Uemoa avait été prorogé de 6 mois par la 19ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union, réunis à Cotonou. En conséquence de quoi, il avait été décidé que M. Soumaré continue à présider la Commission jusqu’à ce sommet du mois de juin, à l’issue duquel son successeur devait être désigné par les chefs d’Etat et de gouvernement.

Le Niger trop «gourmand»

Mais selon des sources dignes de foi, c’est la gourmandise dont le Niger a voulu faire montre que le Sénégal n’a pas accepté. «Le président de la République a réaffirmé une position de principe, après avoir respecté la parole donnée (celle de Wade, Ndlr). Mais le Niger ne pouvait pas occuper le poste de vice-gouverneur de la BCEAO et contrôler en même temps la présidence de la commission de l’UEMOA. Le Sénégal est quand même la deuxième économie dans l’espace. Notre pays allait se retrouver sans aucune responsabilité. Or, Macky Sall n’entend pas bougé sur les intérêts du Sénégal», a confié une source proche du président la République.

A noter de même que la session extraordinaire de la conférence des chefs d’état et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine qui s’est tenue à Dakar a été l’occasion pour Macky Sall de plaider pour une intégration régionale plus accomplie. Selon le chef de l’Etat sénégalais, cela reste le seul gage afin de surmonter les handicaps des pays membres. « En dépit des préoccupations sécuritaires, nous devons aussi mener à bien notre agenda pour le développement. Vingt-deux ans après le lancement de notre Union ici même à Dakar, l’intégration régionale s’impose plus que jamais comme la seule voie possible pour nos pays afin de surmonter leurs handicaps, s’adapter aux défis de la mondialisation et améliorer les conditions de vie de leurs populations. C’est l’ambition qui nous réunit autour de nos idéaux communs», a-t-il dit dans son discours de bienvenue.
Sudonline.sn
Par Le Lundi 6 Juin 2016 à 21:55 | Lu 154 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES