Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une association sénégalaise appelle au boycott d'une réunion d'Israël sur la sécurité

Le Collectif de solidarité Sénégal-Palestine appelle les autorités sénégalaises à ne pas se faire représenter à la conférence internationale de Tel-Aviv sur la sécurité et à "résilier tous les accords de sécurité" liant le Sénégal à Israël.


Une association sénégalaise appelle au boycott d'une réunion d'Israël sur la sécurité
Dans un communiqué parvenu samedi à l'APS, ses membres appellent "vivement tous les Sénégalais, le président Macky Sall et son gouvernement en premier, à ne pas faire participer notre pays à la conférence de Tel-Aviv organisée par l’Etat terroriste et génocidaire d’Israël".

"Il serait particulièrement inapproprié et regrettable de voir le Sénégal, qui préside depuis 1975 le Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, cautionner les tentatives de [Benjamin] Netanyahou (NDLR : le Premier ministre israélien) de légitimer et de faire valider, par la communauté internationale, sa politique d’apartheid", écrit le Collectif de solidarité Sénégal-Palestine .

"En plus, écrivent les membres de cette association, nous demandons au Sénégal de résilier tous les accords de sécurité qui le lient à l’Etat colonial d’Israël."

Quinze organisations politiques, religieuses et de la société civile, signataires du communiqué, affirment que "le gouvernement israélien a invité le Sénégal à prendre part à la +conférence internationale de Tel-Aviv sur la sécurité+, qui est prévue du 9 au 12 novembre 2014".

Israël organise cette rencontre une fois tous les deux ans, depuis 2010.

L’ambassadeur d’Israël au Sénégal, Eli Ben Tura, a exprimé, le 17 septembre dernier, le désir son pays de voir le Sénégal participer à la conférence internationale de Tel-Aviv sur la sécurité, prévue de dimanche à mercredi prochains.

"La sécurité est l’affaire de tous. A la dernière conférence de la Homeland Security, en 2012, nous avions des représentants du Sénégal. J’espère que nous en aurons encore cette année", avait dit M. Ben Tura, lors d’une conférence de presse donnée en prélude à cette rencontre internationale.

La conférence sera l’occasion de présenter "les technologies de dernière génération de l’industrie de la sécurité", selon un site Internet dédié à la manifestation.

Le Collectif de solidarité Sénégal-Palestine reproche à Israël de pratiquer "le terrorisme d’Etat et la violence génocidaire contre les enfants, les femmes, les vieillards et le peuple palestinien tout entier".

Ses membres estiment que l’Etat hébreu est "mal placé pour prêcher +la lutte contre le terrorisme+".

De même dénoncent-ils "les récents bombardements meurtriers sur Gaza, véritables crimes de guerre et crimes contre l’humanité ayant causé dans la population civile palestinienne plus de 2.200 morts, des milliers de blessés et plus de 108 mille personnes déplacées et sans-abris", en juillet dernier.

"L’interdiction inqualifiable faite aux musulmans d’accéder à [des] lieux saints de l’islam, et la volonté affichée de confisquer Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’islam (…) constituent (…) des violations par Israël de la sécurité et des droits inaliénables du peuple palestinien", soutient Le Collectif de solidarité Sénégal-Palestine.

ESF
APS
Par Le Samedi 8 Novembre 2014 à 17:40 | Lu 72 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES