Page

[Vidéo]: Doudou Ndiaye Rose: Le Revolutionnaire Du Rythme Traditionnel Du Sabar (Par Neega Mass)

Thiesvision.com- Il incarne le panafricanisme dans l’esprit séculaire du Sabar, et la révolution rythmique des tambours.Doudou Ndiaye Rose a su exporter la musique traditionnelle Sénégalaise dans les coins les plus reculés de la planète grâce à son esprit créatif et révolutionnaire du rythme. Le mathématicien des cadences, est capable de diriger cent batteurs en même temps sur plusieurs rythmes différents .Ce grand personnage est une légende qu'il faut mentionner dans tous les documents qui relèvent de la grandeur de l'art africain.


[Vidéo]: Doudou Ndiaye Rose: Le Revolutionnaire Du Rythme Traditionnel Du Sabar (Par Neega Mass)
La révolution ne se fait pas uniquement au niveau des paroles,elle se fait aussi dans les actes rythmiques qui  transcendent les coeurs et les esprits. Doudou Ndiaye Rose n'a plus rien à prouver sur ce point de vue, car il étudie dès l’âge de sept ans, la percussion et l’histoire d'ici et d'ailleurs. Depuis maintenant trente ans, il poursuit des recherches à travers le Sénégal et étudie les rythmes, le langage des tambours de toutes les contrées d’Afrique. Un langage qui peut être très imposant et très didactique.
Celui qui a la parfaite connaissance du sabar traditionnel, ainsi que de ses nombreuses variantes (saourouba, assicot, bougarabou, meung meung, lamb, n'der, gorom babass et khine...), nous a fait l'honneur de montrer la grandeur de l'Afrique et de son heritage culturel à travers diverses expressions musicales que nous avons hérité de nos ancêtres.

il invente sans cesse de nouveaux rythmes et de style comme l’africanisation du défilé des majorettes et continue à initier ses enfants non seulement à l'apprentissage rigoureux de ces instruments, mais aussi à la connaissance de soi.il dirige avec force, précision, grâce et virtuosité, de véritables symphonies au tambour, éblouissante dans leur superposition de rythmes. Maître Tambour, il relie le rythme au temps, au vent, et à l’esprit dans un festival de couleurs et de rythmiques extrêmement complexes.
Défiant les coutumes, il initie les femmes au rythme du sabar dont l’origine vient d’elles, alors qu’elles en sont traditionnellement exclues.Il est désormais perçu comme un véritable chef d’orchestre, à l’image des plus grands chefs d’orchestres symphoniques de musique classique et contemporaine du monde.
 Il a multiplié ses succès, et à l'heure actuelle, il mérite une reconnaissance exceptionnelle qui doit être rangée au rang des plus grands artistes Africains qui ont fait connaitre la musique Africaine partout dans le monde et qui ont participé dans les festivals les plus majestueux.

Neega Mass
Par Neega Mass Le Mardi 20 Mars 2012 à 23:15 | Lu 952 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région