Page

Visite d’une délégation du RDR à Dakar : La diaspora ivoirienne étale ses problèmes

La diaspora ivoirienne à Dakar a reçu samedi la visite d’une délégation du Rassemblement des républicains, parti au pouvoir. Face aux tenants du pouvoir, les Ivoiriens de Dakar ont étalé leurs doléances.


Visite d’une délégation du RDR à Dakar : La diaspora ivoirienne étale ses problèmes
Le secrétaire général chargé des militants de l’extérieur du Rassemblement des démocrates (Rdr) du Président Alassane Ouatara, Diakité Coty Souleymane, était à Dakar samedi pour rencontrer les militants. Depuis 2010, c’est la première visite d’une délégation du Rassemblement des républicains au Sénégal. Le porte-parole des jeunes, Sangaré Mouhamed Lamine, en a profité pour présenter les doléances des 80 000 Ivoiriens immatriculés à l’ambassade de ce pays au Sénégal. Parlant au nom des jeunes, il a regretté le fait que «sur 365 étudiants, il n’yait qu’une vingtaine qui bénéficie d’une bourse de l’Etat ivoirien». Les autres citoyens ivoiriens vivant au Sénégal travaillent pour la plupart dans le secteur informel et ou dans le commerce. Faisant part de leurs préoccupations, Sangaré Mouhamed Lamine a demandé à M. Diakité d’aider ses compatriotes à avoir accès à des microprojets pour une plus grande participation au Pnb ivoirien. «Il ne faut pas attendre tous les cinq ans pour venir rendre visite aux militants», a-t-il conclu.

Par ailleurs, Diakité Coty Souleymane s’est défendu de lier cette visite à des motivations électoralistes. D’après lui, quand le Rdr accédait à la magistrature suprême, les caisses de l’Etat étaient vides et la priorité a été donnée à la reconstruction de l’économie du pays. Il a ajouté que le pays de Houphouët Boigny va mieux aujourd’hui. Les partis politiques ont pu recevoir leurs subventions et le Rdr a pu entamer une tournée mondiale pour «tâter le pouls» de la diaspora. C’est la première étape africaine, après l’Europe et l’Amérique. Lors des dernières élections, le Sénégal a enregistré le plus fort taux de participation dans la diaspora en Afrique. Avec le Burkina et le Mali, ils constituent 50% de l’électorat africain de la Côte d’Ivoire. Par ailleurs, le Pca du Fonds d’entretien routier, Diakité Coty Souleymane, a rassuré les militants sur la diligence des doléances reçues. «Nous allons répertorier tous ces problèmes, les analyser au niveau de notre secrétariat et transmettre ces documents au gouvernement pour trouver des solutions. Toutes les préoccupations soulevées ici sont en étude et certaines ont déjà trouvé solution. Mais il ne m’appartient pas de venir les relever ici», a-t-il réagi.

agueye@lequotidien.sn

LEQuotidien
Par Le Mercredi 22 Avril 2015 à 20:09 | Lu 95 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES