Page

Walf et la presse en deuil : Abdourahmane Camara tire sa révérence


Le journaliste Abdourahmane Camara n’est plus. L’ancien Directeur de publication de Walfadjri Quotidien est décédé dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 décembre au Maroc. Il tire ainsi sa révérence à l’âge de 65 ans.

«Camou», comme l’appellent des confrères, aussi bien au sein du Groupe Walfadjri qu’à l’extérieur, et des intimes, était un homme discret mais talentueux et à cheval sur les principes. Il était de la 10e promotion du CESTI et était investi d’une entière confiance de son ami feu Sidy Lamine Niass, fondateur du Groupe Walfadjri où il a presque fait toute sa carrière professionnelle.

Sous le choc, Cheikh Niass déclare : «Je viens d’être un vrai orphelin. Je viens de perdre mon second père», a soutenu le fils aîné de Sidy Lamine Niass, non sans revenir sur les derniers jours de Camou qui, sur son lit d’hôpital au Maroc, «insistait pour accomplir sa prière alors que le médecin lui avait interdit de se lever…»

Le Saint-Louisien va ainsi rejoindre Sidy Lamine Niass, rappelé à Dieu un an plus tôt, le 4 décembre 2018. Le Groupe Sud Communication présente ses sincères condoléances à sa famille et à toute la presse.
Sudonline
Par Le Lundi 16 Décembre 2019 à 16:53 | Lu 102 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES